Read Des nouvelles de Ta Mère by Olivier Morin Sarah Berthiaume Noémi Schaub Laurence Leduc-Primeau Daniel Grenier Simon Boulerice Jean-Philippe Baril Guérard Antonio Domínguez Leiva Online

des-nouvelles-de-ta-mre

Équivalent livresque d’une soirée à micro ouvert, Des nouvelles de Ta Mère est un ouvrage collectif invitant les auteurs et amis de la maison à explorer les formes et les sujets qui les intéressent, sans aucune contrainte.Ce sac à surprise littéraire, dans lequel se côtoient pêle-mêle des relations conjugales avec un crustacé, le Festival de Cannes, la haine objective desÉquivalent livresque d’une soirée à micro ouvert, Des nouvelles de Ta Mère est un ouvrage collectif invitant les auteurs et amis de la maison à explorer les formes et les sujets qui les intéressent, sans aucune contrainte.Ce sac à surprise littéraire, dans lequel se côtoient pêle-mêle des relations conjugales avec un crustacé, le Festival de Cannes, la haine objective des selfie sticks, de jeunes combattants de l’État islamique, le féminisme de Taylor Swift et le travail de forain d’Éric Lapointe, pour ne nommer que ceux-là, est un espace de liberté réjouissant et étrange et un concentré touffus de découvertes....

Title : Des nouvelles de Ta Mère
Author :
Rating :
ISBN : 9782923553856
Format Type : Paperback
Number of Pages : 144 Pages
Status : Available For Download
Last checked : 21 Minutes ago!

Des nouvelles de Ta Mère Reviews

  • Pierre-Alexandre Buisson
    2018-12-30 08:59

    Tout amateur de littérature québécoise émergente devrait avoir dans sa bibliothèque au moins une parution des Éditions de Ta Mère, un regroupement de jeunes personnes audacieuses offrant de la littérature «qui ne sent pas toujours la rose». Ils sont très actifs dans le milieu, chapeautent des auteurs exceptionnels de la relève, et leur ligne éditoriale, autant que leurs choix graphiques, sont uniques dans notre paysage littéraire pourtant très riche.Ils lancent parfois des ouvrages collectifs, et celui qui nous intéresse aujourd’hui, Des nouvelles de ta Mère, rassemble des textes absurdes, souvent humoristiques, écrits par divers collaborateurs sans thématique commune. Le format «carte blanche» déboule parfois sur un manque de cohésion, mais ici le délire est presque partout, et on tombe par moments dans le très éclaté.On a droit, entre autres, à une tirade très drôle sur les selfie sticks; le récit d’un coup de foudre entre une jeune femme et un homard; une discussion féministe sur Taylor Swift et son œuvre; une bande dessinée sur la nouvelle carrière d’Éric Lapointe; et un «texte caché» qui recense les «jeux de boisson» favoris de la rédaction.Il y a trois contributions qui, selon moi, sortent du lot. Deux ex attentat de Daniel Grenier raconte de façon dramatique et très maîtrisée l’impact d’une attaque terroriste qui a lieu immédiatement après un crime passionnel. Ça sert à quoi de faire le jihad si personne le voit est une courte pièce de théâtre de Jean-Philippe Baril Guérard, qui souligne à sa façon l’absurdité du djihadisme, en proposant un dialogue savoureux entre deux aspirants terroristes.Et finalement, Le festival a-t-il eu lieu – Journal de bord gonzo de Simon Laperrière nous propose un regard mordant et trash sur les péripéties festivalières du narrateur, qui assiste (ou pas) au Festival de Cannes de façon parallèle, outrageuse, intoxiquée, en étant complètement désintéressé par ce qui s’y passe, son seul but étant la consommation d’alcool et de stupéfiants et, pourquoi pas, quelques séances de copulation qu’il oubliera immédiatement. Pour réussir un texte gonzo, il faut le bon ton et les bonnes idées, et Laperrière tombe pile.Les 141 petites pages que dure ce recueil s’envolent en un clin d’œil et, au final, c’est presque trop court. Il faut saluer la qualité de la sélection et avouer qu’on en aurait pris un peu plus. En examinant la liste des livres déjà publiés chez Ta Mère, on se surprend à vouloir en apprendre plus et à visiter aléatoirement ce catalogue qui semble, ma foi, proprement extraordinaire.